Poulet de Bresse – Johan Morand

Kilomètre 3649 : L’attaché de Bresse

Lorsqu’il s’approche du poulailler, Johan Morandn’oublie jamais de frapper avant d’entrer. Derrière la porte, des poussins de huit jours. Leurs premières plumes blanches apparaissent. Ces petits individus proviennent du Centre de Sélection de Béchanne, en Bresse. « Chaque éleveur travaille avec le même poussin » rappelle Johan, fils et petit-fils d’éleveurs.

Si la souche est identique, comment expliquer l’attribution des récompenses aux Glorieuses, les concours de volailles de Bresse ? Il est question de terroir, définitivement. Johan utilise une analogie frappante : « La volaille de Bresse, on peut vraiment la comparer à un vin ». D’ailleurs, pour son premier millésime, il a décroché le Grand Prix d’Honneur en poulettes pliées.

Ce prix décore celui qui, dans une autre vie, prenait trois mois de congés sans solde pour prêter main forte à la ferme. Aujourd’hui, ce sont des milliers de poulets, poulardes et chapons qui caquettent sur ses terrains. Johan leur offre le blé et le sarrasin qu’il cultive ainsi que de vastes étendues enherbées. Il y aurait tant à dire sur ce jeune éleveur studieux et tranquille.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *